Il y a deux ou trois jours, j’avais entamé un autre exemplaire de ma série Pensée Universelle : L’amour, qu’est-ce que c’est ? de Colette Brandwin. Le titre disait déjà tout. Et puis, dès les premières lignes, j’ai été détrompé. C’est extrêmement bien écrit, et senti. Authentique ?

(Mais qu’en aurais-je pensé en le lisant dans une édition normale, consacrée ?)

 

20 mai 2005