Deux livres provenant des charity-shops que j’avais oubliés,
dont Señor Vivo and the Coca Lord
de Louis de Bernières.

28 décembre 2003