LE BULLETIN

(Journals)

- III -

16 nov.-15 déc.

(extrait)

 

(Francko parle du Godard qui parle. Je lui dis que Godard qui parle, c’est admirable, et qu’il ne devrait plus que parler. Désormais, la seule parole devrait lui suffire. L’image ne lui est plus nécessaire. Elle est devenue de l’illustration vaine et vaguement grotesque... De l’illustration, donc...)

(À quelques reprises, et c’est dû en grande partie à certains passages de la bande-son, je me suis cru dans un film de Wenders. De Wenders, je dis, depuis Les Ailes du désir, qu’il est vieux, assis, éteint...)

Aujourd’hui, confection du Desmet et du Bulletin I. Je passe la soirée sur la préparation de Décembre. Je lis et relis et ne sais qu’en penser. Par moments, c’est l’enthousiasme ; à d’autres l’interdiction teintée d’une légère honte...