Je poursuis Bouvier. C’est épatant. C’est une très belle écriture aux images souvent étonnantes.

 

28 septembre 2015