À un moment donné, dans le garage aux livres, alors que nous farfouillions dans les multiples cartons, Éléonore m’avait tendu un pavé : Casanova. Mémoires. Je l’avais vaguement regardé, avais secoué la tête. « Non, c’est une énième publication falsifiée ; ce n’est même pas la peine que je vérifie et j’ai bien assez de livres comme ça. » Elle l’avait mis de côté pour elle. En fin d’après-midi, en entrant dans son bureau, je l’ai vu posé sur l'une des piles de livres qui jonchent la moquette. Comme pris de remords, je me suis approché, m’en suis emparé, l’ai ausculté. Casanova. Mémoires. L’éditeur est Arlea. Je me suis alors rendu compte que c’était véritablement une masse, qu’il faisait deux mille pages. Je l’ai regardé d’un peu plus près ; il est un peu abîmé, la couverture est à moitié détachée du dos. « Can I have it ? » « Yes, of course. » Falsifié ou non, je ne pouvais tout de même pas ne pas le ranger dans ma casanovathèque. En regagnant mon bureau, j’en ai parcouru quelques lignes et ai été pris de doute. J’ai comparé avec Histoire de ma vie chez Laffont ; il s’agit du même texte, exactement… Alors ? Alors, cette édition doit précéder celle dans Bouquins. Le copyright est de mai 1993 (je viens de vérifier, il est à côté de moi). Je n’ai pas le moindre souvenir de cette édition qui serait antérieure à celle de Laffont donnée pour la première authentique. Je viens de vérifier : le copyright chez Laffont est de 1993 et je ne trouve nulle trace des éditions Arléa dans Biographie d’un manuscrit rédigée par Helmut Watzlawick. La première publication de l’original (mais pas tout à fait intégrale) date de 1960 chez Brockhaus-Plon, ce que je savais. Autant que je m’en souvienne, celle de chez Laffont était donnée comme la suivante et définitive, conforme au manuscrit, et nulle autre avait été faite entre-temps. Est-il possible qu’ils soient passés à côté de cette édition-ci ? Pourquoi n’est-elle pas mentionnée ? Et d’où les éditions Arléa sortent-elles le texte ? (Est-il la copie de celui de chez Brockhaus ?) (En page-titre, je note – outre, manuscrit, un prénom et, apparemment, un numéro de téléphone – le sous-titre à Mémoires : « Histoire de ma vie »…)

(Il m’est venu à l’idée de relire les deux en parallèle afin, outre le plaisir de la relecture de ce texte magnifique, d’en traquer les éventuelles différences…)

 

23 octobre 2015