Épuration de la souffrance complètement asphyxiée : j’en retire ce livre, que je ne lirai jamais, pour le glisser dans la giacomothèque en tant que pièce à conviction.

 

4 février 2006