Aujourd’hui aussi chaud qu’hier. Me suis levé à onze heures, et après le petit déjeuner suis allé m’installer sous le parasol pour poursuivre L’harpe et l’ombre, pas mal, littérature américaine du sud typique, presque caricaturale, qui m’agrée en général, qui me va là aussi, mais il y a tout ce qui tourne autour de moi et en moi qui m’empêche d’y plonger totalement. Et puis ?

 

16 août 2002