24 : le chevalier de La Morlière donné comme auteur des Bijoux indiscrets.
Alors qu'il s'agit de Diderot. Je n'ai pas trouvé trace que Diderot ait usé de ce pseudonyme...

32, 33 : propos sur l'homme, la femme, éclairés et,
oserais-je dire, « modernes » ;

69 : « Mentula » au lieu de « mens » (l'esprit) chez l'homme
(mentula : principe de vie ; à vérifier) et les réflexions qu'il en tire,
les 7 lettres et les 3 syllabes qui le composent, etc. ;

75 : où l'on apprend que C. a été impliqué, malgré lui,
dans une escroquerie montée par
Zannovitch.

3 août 1999