Et l'une à côté de l'autre, toutes trois remontent la rue : Sophie à gauche, Clotilde à droite, et Louise au centre, Louise qui déjà – par son attitude, par son apparence, par une espèce de charismatique aura qui n'est pas loin de poindre et de nimber toute sa personne – s'est instituée centre et noyau du groupe : c'est elle qui émet, diffuse, propage : c'est elle qui portera et prendra la parole et fera se joindre au trio les neuf autres membres manquants (et encore à identifier, à localiser et à convaincre).