Montesquiou que je découvre, que je ne pensais avoir d’importance qu’en tant que modèle de Charlus. Il m’apparaît là beaucoup moins falot (encore qu’il le soit tout de même un peu) que je ne pouvais l’imaginer, encore que je ne me sois jamais attaché au personnage réel, ne m’en sois jamais soucié.

 

9 avril 2004