Tout d’abord, un bref historique où il est question de l’origine du mot, bien sûr, autre version, celle-ci étant qu’il s’agit d’un ancien mot anglais signifiant « à queue redressée » et utilisé dans le milieu équestre…

The Oxford Dictionary donne pour origine l’expression « docked horse », « cheval à la queue écourtée », mais avoue le manque de clarté de la connexion entre les deux ; par contre, The Cassell Concise English Dictionary est beaucoup plus précis et, semble-t-il, plus affirmatif, qui dit pour « cocktail » : a horse with tail docked very short, usu. a half-bred horse (un cheval dont la queue est coupée très court, généralement un cheval demi-sang) ; puis : COCK, TAIL : a tail that cocks up, or like a cock’s (une queue qui se dresse, ou semblable à celle d’un coq). Qui irait bien dans le sens de l’auteur (l’Oxford Concise de 1929 confirme)…

 

Un autre point que je relève concernant l’ancêtre des pubs anglais qui, à l’origine, étaient nommés « gins palaces », établissements créés dans la première partie du XVIIIe siècle, « ère du gin » [sic],

et élevés à la gloire du gin, « fléau social » à cette époque…

 

9 octobre 2001