Que Richard m'a prêté. Qu'il m'a recommandé. Que j'ai refermé à la 100e page. Non par ennui, par lassitude, mais plutôt par absence d'attente (mais n'est-ce pas un peu la même chose ?). Peut-être aurai-je l'occasion un jour de le relire dans le texte...

5 mars 1996