Nous avons rapporté une vingtaine de petits livres d’enfants de la Bourse aux Livres (ce sont les moins chers et surtout les plus légers, c’est-à-dire moins de cent grammes, ça réduit les frais d’envoi). J’ai commencé à les mettre en ligne. Hier soir, après le champagne, je suis monté pour m’installer face à l’écran. Le livre suivant était Mon père est un rocker de Jacques Cassabois (spécialisé dans les livres pour enfants et adolescents, je rencontre souvent son nom depuis quelques mois). Je l’ai pris et lu. Ce n’est pas détestable du tout et plutôt bien écrit…

 

21 février 2015