J’ai passé la soirée devant la télé. Ça m’a du moins donné l’occasion de voir une transcription théâtrale du Voyage au bout de la nuit par Fabrice Luchini, fragments de textes, lui seul pendant une heure. J’avoue que j’avais complètement oublié ces passages, l’époque où Céline s’est installé en tant que médecin (épisode que je situais dans un autre livre). Je devrais peut-être le relire.

 

6 octobre 1989