C’est la foire aux livres de Nœudville, j’attends les clients tandis qu'Éléonore est je ne sais où. Devant moi, chargée de livres (c’est le moins), une table trop petite (j’avais tardé à appeler, c’était la dernière) ; à mes pieds, plusieurs caisses pleines et il en reste dans la voiture. Éléonore voulait prendre le maximum, la voiture était chargée à bloc (je viens de vendre un livre). Elle est à son affaire ; fait, refait l’étalage, virevolte comme une puce parmi les livres… Il ne cesse de pleuvoir depuis hier avec une petite accalmie au moment où nous avons déchargé la voiture. Ça n’arrête pas le public, il commence à y avoir du monde. Je remarque que l’immense majorité est âgée, y compris les vendeurs (notre voisin de droite me l’a fait remarquer)… Jusqu’à présent, tout va bien au niveau de mes lombes ; c’était ma plus grande peur depuis huit jours, que je ne puisse porter les sacs… Hier, repas chez Gélase avec les autres souscripteurs de son dernier projet photo. Quatre couples ont souscrit, nous y compris. Deux s’y trouvaient. Personne ne m’a demandé ce que je faisais dans la vie. Gélase a remis à chacun un tirage 40x50 de la photo choisie (j’avais beaucoup hésité et je ne suis plus sûr d’avoir fait le bon choix)… J’expérimente une méthode de lecture en prélevant à l’aveugle dont je lis une page ou deux au hasard. Je renonce à noter les titres des livres prélevés… Il y a une heure, je suis tombé sur Loulou du « bureau » (c’est plutôt lui qui m’est tombé dessus). Il est en invalidité, a pris des nouvelles du front, m’a tenu le crachoir pendant un quart d’heure. Ça ne me gênait pas, mais j’avais repéré un gros Proust sur un étal derrière lui. Il me parlait, je pensais au Proust ; ai même eu envie de lui demander de m’excuser et je me serais renseigné (pourquoi ne l’ai-je pas fait ?). Il a fini par partir, a libéré ma vue sur l’étal où le Proust n’y était plus (je n’en revenais pas ; je l’avais encore aperçu une minute auparavant, je ne cessais de vérifier à chaque fois que le corps de Loulou se déplaçait pour me le permettre ; il avait bel et bien disparu)… J’ai entamé 50 contre 1 de Djian.

 

22 novembre 2015