Envoyé dans la journée.
Ça se passe dans le Nord de la France (dont il est originaire, je crois). C'est simple, c'est propre. Ça parle de la mort d'un fils, de Résistance,
de mineurs. C'est douloureux, et légèrement émouvant, comme toujours dans ce type de récit. Ce qui veut dire que ça marche bien, comme il faut.

Comme c'est correctement fait et écrit, on s'y laisse facilement prendre.
Je m'y suis laissé prendre...

16 juin 1991