Entamé ce matin, suite de ma « série » théâtre

(j’ai décidé d’en lire quelques exemplaires à la suite).

Cette envie de lire du théâtre n’est sans doute pas étrangère à celle que j’ai depuis quelque temps (vieille envie qui revient régulièrement) d’en écrire moi-même. Ne serait-ce qu’une petite chose en un acte. Juste par curiosité. Je cherche des idées. M’est revenue celle de Bonjour Clara, cette lointaine nouvelle un peu ratée dont pourtant l’idée me plaît toujours autant. À relire…

Je n’ai jamais lu d’Annunzio. Je le rattache à l’Indépendance italienne de la fin du XIXe siècle, si tant est qu’elle se soit bien faite à ce moment-là. Quoi qu’il en soit, dans mon esprit, il est attaché à l’idée de révolution. Une introduction précède (!) la pièce, pièce dont l’intrigue m’échappe un peu. J’y sens des références auxquelles je suis étranger.

Lire l’introduction…

 

7 novembre 2002