Passage chez Francko après être passé au Centre d’Art voir la fameuse expo de Gigi, l’ami d’Anne et de Janusz. Je suis très circonspect, et perplexe, circonspection et perplexité que partagent avec moi Olivier et Francine. Francko est plus nuancé. Papotons, notamment de Crime et châtiment qu’il découvre, qu'il est en train de lire et qui l’enchante à juste titre. Du coup, l’envie me prend de le relire. Raskolnikov.

 

11 février 2006