« Regardez-moi ces imbéciles : ils nous fêtent avec un jour d’avance, et aujourd’hui ils n’y pensent même plus !

– Mais pas chez nous.

– Non, pas chez nous. Mais est-ce que ça fait vraiment une différence ?

– Non, pas vraiment... »

 

 

« Moi, je trouve que si.

– Qu’est-ce que tu veux dire, mon petit ?

– Moi, je trouve que ça fait une différence.

– Ça t’importe que l’on pense à toi aujourd’hui plutôt qu’hier ?

– Aujourd’hui comme hier. Comme tous les jours.

– Parce que l’on pense à toi tous les jours ?

– Tous les jours ! »