Toutes trois se présentent devant la porte B du premier étage du foyer, mais seule Sophie frappe, fait en lequel –Sophie subalterne quoique élue, plutôt que Louise qui tacitement détient les rênes et eût été peut-être plus à même de procéder à cette opération – d'aucuns verront un quelconque illogisme, voire une invraisemblance, ce à quoi leur sera répondu qu'entre cet instant où elles passèrent la porte du hall d'entrée et cet autre où elles s'arrêtèrent au seuil de la porte B, Sophie fut sacrée déléguée à la « frappe » (non moins tacitement, et on pourrait se demander quel charme a présidé à cette élection), et ce dans toutes les acceptions du terme, l'avenir nous en apprendra davantage à ce sujet.