Chez Emmaüs, j’ai trouvé une curiosité : le dictionnaire des mots croisés. Je l’ai vu, m’en suis emparé, l’ai feuilleté, l’ai remis en place en me disant que je n’en aurais pas le moindre usage et qu’il y avait déjà bien assez de livres à la maison, je me suis éloigné, j’ai pensé à Perec (il l'aurait pris sans hésitation) et je suis retourné le prendre. Il est composé de deux sections : un classement direct, un classement inverse. Les mots, dans les deux classements, sont classés par nombre de lettres de 1 à 36 (pourquoi 36 ? y a-t-il des grilles de 36 cases, horizontalement ou verticalement ?) ; dans le premier, ils sont par ordre alphabétique normal, dans le second par ordre alphabétique inverse, c’est-à-dire de la dernière lettre à la première. Quelle somme. (Il n’y a pas d’auteur ; il y a pourtant bien quelqu’un qui s’est occupé de cette tâche immense.) Tous les mots sont issus du Petit Larousse de 1992. Cette édition (France-Loisirs) a-t-elle été actualisée ? Après l’avoir compulsé, je me suis assis dans le rocking-chair avec la grille de l'Immonde 2 arrivé aujourd’hui ; il y a plus de huit jours que je n’ai pas mis le nez dans une grille… (Le petit vient de se réveiller.)

 

28 février 2015