Je vois bien Dali faire réunir devant lui une somme de romans contemporains desquels il tirera mots, fragments, phrases qui émailleront sa propre construction en vue de la constitution du sien... Il a dû se donner pour tâche d'aller jusqu'au bout. J'irai donc jusqu'au bout (est-ce si sûr ?).

(Dali, p. 144 : la Mort Blanche ?)

17 novembre 1998