Deux livres cette après-midi après être revenu de chez ma mère.

Voyage en orient, tout d'abord, qui se révèle être un recueil d'extraits prélevés d'un roman, Partir, qui, à en juger d'après le résumé qui en est proposé, vaut bien d'être réduit à ces seuls extraits, « parties descriptives » (sic).

Rien d'extraordinaire, quoi qu'il en soit. Comme un Farrère non farfelu. Quelques notes...