J’ai été très mal fichu toute la journée d’hier, n’ai pas fait grand-chose, ne me suis toujours pas attelé à la préparation des cadres pour l'exposition. Après le repas, je me suis installé au salon avec L’équipée malaise. Au bout de quelques pages, mes yeux se sont fermés ; j’ai commencé à somnoler, à dodeliner de la tête, impossible de garder les yeux ouverts. J’ai renoncé, ai allumé la télé, suis tombé sur Mon oncle d’Amérique, vu et revu et pourtant des pans entiers étaient sortis de ma mémoire ; puis C dans l’air, Macron (on dirait Tashi, le sourire peut-être), où j’ai de nouveau piqué du nez. À minuit, je suis monté me coucher…

 

27 septembre 2016