Parce qu'il s'agit d'un journal, rien de plus...

La seule chose que j'aie lue de lui est un recueil de nouvelles,

dont je n'ai pas gardé le moindre souvenir, pas même celui du titre...

Cet ouvrage-ci n'est intéressant que dans la mesure où il s'agit d'un journal

(a priori, le journal est toujours intéressant ; en ce sens qu'il suscite l'intérêt).

Ça se lit comme tel. C'est intéressant. Et puis il y a une foule de détails, d'érudition, essentiellement, et j'ai relevé une multitude de notes.

Dont :

p. 15 :

Munch + p. 21 ;

 

p. 11 à 13 :

Vikings ;

 

p. 21, 22 :

Strindberg + 24 (Inferno) + 28 : le Journal ;

 

p. 28 :

ce passage à propos d'Inferno et de Strindberg...