Hier, après le repas, je me suis installé au salon pour y achever Grace Elliott. Je l’ai avalé. Passionnant. Je suis ensuite allé voir sur Internet si le texte avait été traduit. Oui, malheureusement.

 

18 septembre 2010