De la fournée d’hier, j’ai sorti La nuit bengali d’Eliade. Je l’ai entamé au jardin. Au bout de quelques pages, j’en ai eu assez, c’est mal écrit ; je grince des dents toutes les deux lignes…

 

18 juillet 2016