Épiphanie vient du grec epipheneia, soit « apparition ». Était-ce volontaire de la part de ses parents ? avaient-ils réellement, à ce moment-là, pensé à ce terme, pensé à quel point il s'adaptait bien à la situation, à la circonstance de sa naissance qui, loin de leur faire songer au Christ, ou même aux Rois mages – quoique je puisse me permettre d'affirmer qu'elle possède un sacré balthazar (et ce n'est pas à une certaine capacité, d'ailleurs faible, d'ingurgiter des aliments que je pense !) –, ne pût avoir d'autre nom dans leur esprit que celui d'apparition. Et ainsi l'ont-ils prénommée. Non pas « apparition », qui eût pu faire insolite, mais, passant aisément du français au grec, puis du grec au français, Épiphanie...