Après Pepys, j’ai lu quelques pages de L’Amélanchier ; on dirait du Tolkien réécrit par Vian. Je me demande ce qui a plu à Léo dans ce livre, au point de me le recommander (pas de nouvelles, à ce propos)…

 

30 novembre 2012