Henri/Joël/Henri se tournent sur la droite, puis sur la gauche, puis de nouveau sur la droite ; puis ouvrent les yeux ; et ouvrant les yeux, s’aperçoivent qu’ils sont réveillés ; et s’apercevant qu’ils sont réveillés, ils sourient, puis bâillent ; et d’un bond, sautent du lit, et se grattant la tête, s’approchent de la fenêtre et écartent le rideau, et appliquant le nez contre la vitre, ils regardent de l’autre côté, et regardant, ils se voient, et se voyant, s’adressent à chacun un signe, signe de la main légèrement agitée, main droite pour chacun, ce qui fait que pour chacun, c’est l’autre main qui semble s’agiter.