Je n’ai rien dit de l’encyclopédie FMR arrivée avant-hier et qui a créé une friction entre Susan et moi. Elle venait tout juste de rentrer, les cartons vides étaient encore dans le couloir. « Ce n’est pas vrai ! tu l’as achetée ? C’est ridicule. Pourquoi avoir acheté ça ? et combien ça t’a coûté ? » Je me suis senti tout à coup comme un gamin pris en faute alors que quelques minutes auparavant, je lui disais que c’était une merveille, que je ne pouvais laisser passer ça. Mais à la vérité, je me demande vraiment ce qui m’a pris de mettre tant d’argent dans une chose dont, au bout du compte, je n’ai que faire…

Elle est partie s’asseoir devant la télé, j’ai tout monté dans mon grenier en sept voyages (je voulais dire « dans mon bureau » – lapsus pas inintéressant) où je suis resté alors qu’il n’était que 21 h 30 et qu’en temps ordinaire, je ne remonte jamais avant 23 h 00. Nous ne nous sommes plus dit un mot de la soirée