Clôture, après quelques semaines de bonheur, du second volume du Faulkner dans la collection The Library of America, sorte de Pleiade à l'américaine. Celui-ci est le Novels 1942-1954, comprenant Go down, Moses ; Intruder in the dust ; Requiem for a nun et A Fable, que j'ai découvert. Et dans lequel je note :
- p. 809, dernière ligne :
« [...] although in their leathern cup the die were as beyond impugnment as Caesar's wife [...] ».
C'est cette « femme de César » qui m'intrigue, pour la seconde fois rencontrée (j'ai omis de noter sa première apparition dans ces pages)...
J'ai posé la question à Jean qui n'a pas su me répondre...
Je relève à l'instant dans le Cassell :
« Caesar's wife : a woman of spotless reputation. »
Soit : une femme irréprochable.
Mais voilà qui ne m'indique pas la raison d'être de cette formule,
ou du moins son origine...