Je poursuis l’épuration de ma bibliothèque personnelle. J’en suis à G. D’une manière générale (j’ai fait une exception avec Shock corridor de Fuller – je ne sais pas pourquoi, il me restait collé dans la main), je vais me débarrasser (délester ?) de tous les livres traduits de l’anglais ou de l’italien…

 

16 août 2015