À ma gauche, deux livres que Susan m’a remis au retour des puces qu’elle a faites, en tant que vendeuse, ce matin, avec son amie chinoise, dont Tender is the night que je ne possède qu’en traduction.

 

9 mai 2002