Quelques nouvelles lues et tentation d'en arrêter là du fait de ma (re)(re)lecture de Sodome et Gomorrhe en parallèle, quelques pages le soir, comme une inhalation de fraîcheur. Est-il seulement décent de continuer à lire le premier en lisant le second ?

15 octobre 1999