Hier, Odin et son petit copain ont travaillé à la maison. Aussitôt le repas achevé, ils se sont installés au salon devant leur écran respectif (et la télé allumée, je me demande bien pourquoi ; un tic, un réflexe social, sans doute) et moi dans le sofa jaune avec Tarass Boulba après avoir longuement hésité face à la dizaine de livres en cours empilés sur la table basse, en majorité des pavés, qui m’attendaient (ou non ; m’attendent-ils ?). C’est Gogol qui l’a emporté, et m’a emporté. Une fois ma cigarette achevée, je suis monté m’installer dans le working-chair (?) de mon bureau pour l’y poursuivre. Nouveauté. Il était dans la chambre de Tashi, Éléonore me l’a proposé, je l'ai accepté après l’avoir rapidement testé et l’ai substitué au petit siège de toile décidément très inconfortable. C’était la première fois que je m’y installais véritablement. J’y ai lu une demi-heure, pas mécontent de cette nouvelle acquisition…

 

 

24 juin 2011