Je poursuis la lecture du Godard, Godard qui revient souvent dans ma correspondance avec Innocent.

 

24 novembre 2010