C’est curieux comme parfois (souvent) la simple lecture de quelques lignes d’un autre déclenche aussitôt l’écriture, la mienne. En l’occurrence, c’est celle de Fuir les forêts, que m’a remis Laurent, samedi, en précisant qu’il avait souvent pensé à moi en le lisant. « Mais peut-être est-ce une erreur phénoménale. » De penser à moi ? Il m’en avait déjà parlé, il me le remettait. C’était samedi, nous venions d’arriver au lieu de son exposition. Il est deux heures du matin et je suis encore sous le coup du dimanche d’hier passée chez maman. Tiens, aujourd’hui, c’est « maman ».