Ce matin, aux puces de Wambrechies, j'ai failli m'acheter un vieil appareil photo ; sinon, rien, du moins jusqu'à la dernière minute. Je me dirigeais vers la terrasse d'un bistrot près du canal, ai jeté un dernier coup d'œil au tout dernier stand qui jouxtait ladite terrasse ; j'y ai survolé quelques gros ouvrages, m'en ai emparé d'un que j'ai découvert avec un petit sursaut au cœur : La gloire de Guitry...

Le Meilleur livre de luxe, c'est la collection au Club des Amis du Livre, Paris, 1961. C'est imprimé à Loos et mon exemplaire porte l'énigmatique marque H.C. (Hors Commerce ?).

Il contient cinq pièces, chacune d'elles introduite par un texte biographique abondamment illustré. Je l'ai entamé en attendant Éléonore, avec un café et un net rafraîchissement de l'air. Je l'ai achevé tout à l'heure dans le jardin. C'est superbe...

 

12 juin 2000