Léo et moi avons décidé de constituer un colis de livres pour Innocent ; Les âmes mortes en ferait partie. Éléonore l’a dans sa boutique ; je le lui ai demandé. Quiproquo, c’est un autre de Gogol qu’elle m’a remis : Le journal d’un fou et autres nouvelles. Je l’ai immédiatement subtilisé pour ma propre consommation. J’ai lu hier « La perspective Nevsky » que j’ai avalée d’un trait. Ravissement. C’est la première des cinq nouvelles qu’il a consacrées à St Petersbourg.

 

3 août 2007