Pour me remonter le moral, je suis passé à la librairie de la galerie pour jeter un œil aux DVD. Je me suis arrêté au rayon des livres pour enfants où j’en ai découverts d’étonnants de beauté et d’ingéniosité, dont un magnifique sur le théâtre avec découpes de scènes mises en profondeur. J’ai failli l’acheter pour Armel. J’ai hésité parce que je n’étais pas sûr que ça lui convienne. Mais j’aurais dû tout de même le faire, ne serait-ce que pour moi… J’y ai passé beaucoup de temps et finalement je ne suis pas allé jusqu’aux rayons des DVD. En rebroussant chemin, mon œil a accroché le nom de Guitry. Pensées, maximes et anecdotes. Je n’y apprendrai rien, mais il est abondamment illustré. Je l’ai emporté… Je viens de l’entamer après l’avoir feuilleté. Les premières pages ne me disent rien et je pourrais jurer ne les avoir jamais lues où que ce soit. Je le lirai donc jusqu’au bout…

 

29 novembre 2011