Quelques notes : mais je m’aperçois que l’un des marque-pages a disparu

alors que je l’avais dans les mains il y a quelques minutes !

L’autre porte cette unique mention :

101 (  

«  […] mentre tenebrose signore avvolte in gualdrappe violette […]. »

Où donc est passé le second sur lequel j’avais noté trois mots ?

(Je note, pour la petite histoire, que Giuseppe Grazzini, dans le carnet V***, précède immédiatement Guy Grudzien, et, en outre, que les initiales sont identiques et que Grazzini pourrait être un bon correspondant de Grudzien en italien. Guido Grazzini, par exemple.)

 

27 février 2006