Pêle-Mêle,
signé Lana Guitry,
au Livre Contemporain 1960,
que j’ai entamé dès notre retour dans l’après-midi.