À un moment donné, je me renseigne auprès de la serveuse au sujet du distributeur le plus proche qui accepte les cartes internationales. Elle ne sait trop, nous en indique un sans grande conviction. Une dame était assise à une table en face de la nôtre qui avait suivi la conversation. Elle nous dit alors que c’était effectivement un problème à Bruxelles, mais que les choses commençaient à changer. Nous décidons d’aller Grand-place où je suis sûr d’en trouver un. Sur la route, nous nous arrêtons à Évasions. Je n’aime pas cette boutique. Un peu chère, trop confinée, trop souillon. J’y trouve malgré tout l’original du Diable boiteux, L’Élan, 1948. Éléonore n’achète rien. Nous filons Grand-place, revenons sur nos pas pour nous rendre chez Pêle-Mêle. Y passons un long moment.

 

20 février 2005