Je m’étais ensuite promis de lire et d’entamer quelque chose de neuf. J’ai erré longtemps devant la souffrance pour finalement en tirer l’omnibus de Hammett. J’ai lu The Gutting of Couffignal. Je l’avais déjà lu en français il y a des lustres et le souvenir qui m’en restait, c’est « quelque chose de tordu ». C’est en effet extrêmement tordu. On dirait un conte. Où est-il allé chercher cette histoire de Russes déchus qui se mettent en tête de créer un commando pour dévaliser une banque et faire sauter la moitié de la ville ? (Couffignal existe-t-elle, au fait ? Sous ce nom, je découvre un mathématicien qui a donné son nom à de nombreux lycées en France. Quel rapport avec Hammett ? J’ai fait un bref survol, je ne trouve rien.)