Éléonore est revenue de chez Emmaüs avec quelques livres dont un qu’elle m’a offert : Histoire de la littérature latine. C’est chez Paul Mellottée Éditeur, ça date de 1920 ; Paul Mellottée propose, par ailleurs, une « majoration de 40 % réduite à 25 % sur les prix de Catalogue » ; le reste est illisible sur ce timbre violet qui figure en page de garde… C’est surchargé de notes, de passages soulignés. Ça contient aussi des traces sous la forme de marque-pages, de feuillets pliés, de bandelettes de papier vierge destinées, sans nul doute, à servir de marque-pages. Il s’y trouve aussi une carte postale ; du moins est-ce une carte, une carte qui, de prime abord, a l’apparence d’une photo privée, mais dont le verso porte, dans le coin supérieur gauche (?), quatre lignes parallèles en pointillés telles qu’en ont les cartes postales. Il n’y a aucune indication d’aucune sorte. On y voit un véhicule à l’arrêt dans une allée de jardin ; un homme au volant, un passager ; un troisième se tient à l’extérieur, debout, accoudé à la capote repliée. Tous trois regardent l’objectif. Qu’est cette photo ? Je l’ai placée à la page 328 où il est question d’Apulée…

Les inscriptions des bouts de feuille ne sont liées qu’à la lecture du livre. Se trouve de même un dépliant en fin papier bleuté, intitulé LIGUE DE L’AVE MARIA, Action par la prière, Bulletin mensuel, NOVEMBRE (1923). Le troisième volet est un calendrier du sacrifice détachable ; à renvoyer. Le destinataire n’est pas indiqué. J’ignore ce qu’est un calendrier du sacrifice

 

26 décembre 2001