Je viens de me lever et l'ouvre pour l'entamer avec ma première cigarette. Je note en page du faux-titre, manuscritement : pour Jean-Marie Cavada, amicalement ! suivi de la signature. Après vérification, il ne s'agit pas d'un service de presse... J'ai trouvé ce livre dans un dépôt-vente à Tourbe ; est-ce possible que je tienne dans les mains un ouvrage que Cavada lui-même a tenu dans ses propres mains avant (lu ou pas) de s'en débarrasser ?

 

1er mars 2001