Jean-Baptiste sort du numéro 12 avec un arrêt de travail en poche. Durant les quelques pas qui le séparent de chez lui, et ce à l'intention de quelque regard curieux et fouineur, il conserve sa petite mine de patient aux prises avec la maladie (charge au regard de deviner laquelle). Mais à l'extérieur, il jubile : il vient d'accomplir l'exploit de duper l'implacable, inflexible et intraitable Martine...