Ce matin, au jardin, avec ma première cigarette, j’ai poursuivi le livre que j’avais entamé hier soir (je ne me rappelle plus le titre) et qui raconte l’histoire d’une famille juive de nains durant le siècle dernier. Il traînait sur une table dans le jardin d’hiver, c’est la photo de la jaquette qui m’a attiré. Éléonore m’a dit qu’elle l’avait depuis des lustres et ne l’avait toujours pas lu…

 

26 août 2016