J’avais vu son nom mentionné dans Artstudio, il était logique que j’en entame la lecture. Intéressant. Traduction assez imparfaite encore que je salue cette initiative qui consiste, pour certains termes intraduisibles, à indiquer l’original entre crochets…

(e viens de croiser la petite blonde. Son nez est disgracieux et elle n’a pas un très joli teint. Quelconque…)